Retour à la page précédente

Bombina bombina Linnaeus, 1761

FR Français : Sonneur à ventre de feu, Crapaud sonneur à ventre de feu
EN English : European fire-bellied toad
DE Deutsch : Rotbauchunke, Tieflandunke, Feuerkröte
ES Español : Sapo de vientre de fuego europeo
Bombina bombina

Classification

Le sonneur à ventre de feu appartient à la famille des Bombinatoridae. Son statut de conservation est "préoccupation mineure" (IUCN, consulté le 5 février 2012).

Distribution

Cette espèce se rencontre de l'Europe de l'Est à l'Oural et au Caucase.

On rencontre ce crapaud dans les mares, les étangs ou tout autre point d'eau bordé de végétation. Il peut vivre jusqu'à 3'000 mètres d'altitude.

Carte

Description

C'est un petit crapaud d'environ 4 à 7 centimètres. Le mâle est moins grand que la femelle. Le dos est vert foncé ou marron avec de petites mouchetures noires. Le ventre est noir avec de petites taches blanches et de grandes bandes rouges ou oranges. Ces couleurs vives dépendent de leur alimentation et peuvent donc avoir des nuances différentes selon les individus. Les pupilles ont la forme d'un coeur. 

Alimentation

Le sonneur à ventre de feu se nourrit d'insectes, d'araignées, de mille-pattes, de mollusques ou de vers de terre qu'il capture dans ou près de l'eau.

Reproduction

L'accouplement a lieu au printemps, de mai à juillet. Les mâles enserrent les femelles à l'aine en accouplement lombaire. Celles-ci pondent une centaine d'oeufs en paquet le long des plantes aquatiques. Les oeufs éclosent au bout d'une quinzaine de jours.

Les jeunes crapauds atteindront leur maturité sexuelle à 2 ans.

Moeurs

Ce sont des crapauds diurnes et aquatiques. Ils passent la plupart de leur temps à se refraîchir dans l'eau.

Lorsqu'ils souhaitent se camoufler, ils replient leurs pattes sous leur corps pour cacher leur ventre rouge et se fondent dans la végétation sombre. Quand ils se sentent en danger, ils se retournent pour dévoiler les magnifiques couleurs de leur ventre. En dernier ressort, leur poison peut provoquer des brûlures en cas de contact avec les muqueuses. Leurs principaux prédateurs sont les serpents.

Les sonneurs à ventre de feu ont une espérance de vie d'une quinzaine d'années.